Locataire : qui prend en charge les coûts de réparation d’un système de chauffage ?

Publié le : 17 mars 20223 mins de lecture

Actuellement, de nombreux Français optent pour un chauffage dans leur maison pour diffuser de l’énergie. Mais en cas de panne, vous devez faire appel à un spécialiste pour réparer le problème. 

Bailleur ou occupant qui doit débourser pour la réparation du chauffage ? 

Dans certaines situations, il est assez facile de définir qui doit faire le paiement. En effet, s’il s’agit des travaux faciles et simples ou de l’entretien normal du chauffage, c’est l’occupant qui prend en charge les frais de réparation. Mais par contre, s’il s’agit des travaux assez difficiles ou d’une panne demandant le changement du chauffage, c’est le bailleur qui prend en charge les frais de réparation.

En effet, la loi déclare que le bailleur doit offrir un appartement convenable avec des aménagements en parfait état. Le bailleur doit prendre la responsabilité en cas de panne du chauffage. Bref, le règlement prescrit que le chauffage d’un appartement soit entretenu tous les ans.  

Les devoirs de l’occupant pour les petits travaux et l’entretien de la chaudière

En effet, il est obligatoire que l’occupant doive prendre en charge les simples réparations et aussi l’entretien ordinaire du chauffage dans le but de garantir son fonctionnement et d’assurer qu’il ne soit pas tombé en panne. En effet, les simples travaux sont réalisés par l’occupant. Quand un dysfonctionnement arrive de manière imprévue comme une simple pièce à changer ou à bricoler, c’est l’occupant qui paie les frais de réparation.

En effet, il existe quelques réparations que l’occupant doit prendre en charge comme le curetage ou purge du chauffage. Bref, l’occupant a le droit de curer son chauffage lui-même ou de faire appel à un spécialiste. 

Le prix de l’entretien d’un chauffage

Le prix de l’entretien d’un chauffage est variable selon le type de chauffage et la difficulté des travaux à faire. En effet, il peut avoir deux sortes de prestation s: en premier lieu, le bail d’entretien annuel qui consiste la réparation et les déplacements sont estimés entre 130 et 160 €. 

Quelques baux incluent des réparations en urgence ou pendant la fin de semaine. Pour un entretien régulier du chauffage, ce dernier est estimé entre 80 et 200 €. En second lieu, la réparation régulière consiste à régler immédiatement après la réparation du chauffage. Ce type de prestation est coûteux. Donc, c’est compliqué de faire des économies, mais par contre, vous avez le droit de comparer les propositions des autres distributeurs d’électricité et de choisir une proposition moins chère. 

Plan du site